Ford

Au début du XXème siècle, les automobiles n’étaient que de simples jouets dans les mains de gens fortunés. La plupart des modèles étaient des machines complexes dont les conducteurs devaient connaître les caractéristiques mécaniques spécifiques. Henry Ford eu l’idée de fabriquer une automobile simple, sûre et accessible, une automobile qui soit à la portée du travailleur américain moyen. Ce projet donna naissance au Model T, le premier modèle fabriqué massivement et à la chaîne – deux innovations qui révolutionnèrent la société américaine et contribuèrent à définir son style de vie actuel.

L’histoire de Ford

Henry Ford n’a pas inventé l’automobile mais il a créé un modèle à la portée (du point de vue financier) de l’Américain moyen (alors que les autres producteurs ne s’adressaient qu’aux gens fortunés). Ford a conçu un modèle et une méthode de production qui réduisirent de manière constante les coûts de production du Modèle T. Au lieu d’empocher les bénéfices, Ford réduisit le prix de sa voiture. Au bout du compte, Ford vendit plus de voitures et augmenta de manière constante ses bénéfices en faisant passer l’automobile de la catégorie d’article de luxe à celle de bien nécessaire à la société américaine.

L’histoire

La Ford Motor Company est apparue sur la scène mondiale le 16 juin 1903 lorsque Henry Ford et ses 11 associés ont signé l’acte de constitution de la société (dotée au départ d’un capital de 28 000 USD en liquide). Ces premiers industriels créèrent alors ce qui allait devenir un des plus grands groupes internationaux. Peu de sociétés sont aussi intimement liées que la Ford Motor Company à l’histoire et au développement de l’industrie et de la société tout au long du XXème siècle.

Créée en 1903, la société commença par utiliser les 19 premières lettres de l’alphabet pour nommer les nouveaux modèles. Le modèle T fut créé en 1908. Ce modèle fut lancé à un prix de vente de 825 USD. Plus de 10 000 exemplaires de ce modèle furent vendus pendant la première année, ce qui constitua un record inédit. Quatre ans après, son prix baissa à 575 USD et les ventes augmentèrent. En 1914, Ford contrôlait 84 % du marché de l’automobile. 19 ans (et 15 millions d’exemplaires du Modèle T vendus) après, la Ford Motor Company était un groupe gigantesque qui avait des ramifications dans le monde entier.

L’élément principal qui permit à Ford de produire une voiture accessible fut le développement de la ligne de montage qui augmenta l’efficience de la production et réduisit les coûts. En réalité, Ford n’inventa pas ce concept, il ne fit que le perfectionner. Avant l’introduction de la ligne de montage, les voitures étaient assemblées une à une par des équipes de travailleurs bien entraînés, ce qui constituait un procédé lent et coûteux.

La ligne de montage inversa complètement le processus de production des automobiles. Au lieu que se soient les ouvriers se déplacent jusqu’aux voitures, c’étaient les voitures qui allaient jusqu’aux ouvriers qui réalisaient répétitivement la même action. Grâce à l’introduction du procédé et à son perfectionnement, Ford fut capable de réduire le temps d’assemblage du Modèle T de douze heures et demi à moins de six heures.

Charles Sorensen – qui s’était associé à Ford deux années auparavant – décrit comment celui-ci lui demanda d’aménager une pièce secrète afin de concevoir le nouveau modèle: « Un jour de l’hiver 1906/07 Henry Ford vint me voir au petit matin au département des modèles de l’usine de l’avenue Piquette. « Viens avec moi Charlie, me dit-il, je veux te montrer quelque chose ».

Je le suivis jusqu’au troisième étage de l’aile nord du bâtiment, celle qui n’était pas totalement occupée par la ligne de montage. Il regarda autour de lui et dit : « Charlie, j’aimerais disposer d’une salle ici, dans cet espace. Monte une cloison avec une ouverture suffisamment grande pour laisser entrer et sortir une voiture. Mets un bon verrou à la porte et quand tout sera prêt nous ferons venir ici Joe Galamb. Nous allons commencer un travail complètement nouveau ». Cette pièce qu’il réclama fut celle où vit le jour le Modèle T.

En mars 1908, le Modèle T était prêt mais nous ne pouvions pas encore le produire. Le 1er octobre de cette année-là le premier exemplaire de ce modèle fut présenté au public. C’est donc dans la petite pièce de Joe Galamb, au troisième étage, que fut créée cette automobile révolutionnaire. Au cours de 18 années suivantes, les lignes de montage de l’avenue Piquette, de Highland Park et de River Rouge et les autres lignes de tout le pays produisirent 15 000 000 d’exemplaires de ce modèle ».

Naissance de la ligne de montage

Quelque mois plus tard (juillet 1909) Sorensen et un des fondateurs de la ligne consacrèrent leurs vacances au développement des principes de la ligne de montage: « Ce qu’on a développé chez Ford, ça a été le passage du travail d’un ouvrier à l’autre pour finalement aboutir à une unité complète, ensuite l’organisation du flux de ces unités pour que celles-ci arrivent au bon moment au bon endroit et enfin l’obtention en continu au bout de la ligne d’un produit fini. Même si l’on avait déjà utilisé auparavant certains de ces principes, le concept de la ligne de montage utilisée en vue de la production massive et son perfectionnement par des processus automatiques découlèrent directement des travaux réalisés par la Ford Motor Company entre 1908 et 1913.

Le montage était plus simple et rapide dans la mesure où c’était le châssis qui se déplaçait. En effet, l’armature se déplaçait le long du bâtiment et on montait au fur et à mesure les axes et les roues. On passait commande des pièces nécessaires à Lewis de façon à ce que les pièces dont on avait besoin en début d’assemblage se trouvent en début de ligne et que les autre soient disposées le long du trajet du châssis ».

Mise en œuvre

« Une fois les principes de la ligne de montage définis, il fallut attendre cinq ans pour mettre en œuvre ce concept. À cette fin, on construisit une nouvelle usine à Highland Park. Celle-ci intégrait une ligne de montage : l’assemblage commençait au dernier étage du bâtiment (qui en comportait quatre) et terminait au rez-de-chaussée par la pose de la carrosserie.

En août 1913, tous les postes de la chaîne de montage – celle-là même que nous avions conçu un dimanche matin, cinq ans auparavant – étaient prêts. On attacha un câble au châssis et celui-ci commença à avancer. Toutes les pièces (des axes à la carrosserie) furent montées selon l’ordre prévu sur le châssis qui continuait à se déplacer. Compte tenu du fait que certaines pièces étaient plus longues à monter que d’autres et qu’il était nécessaire de maintenir une vitesse stable de déplacement, il fallut calculer avec précision le moment de l’arrivée des pièces et la distance séparant les postes. Avant la fin de cette année-là, une ligne de montage électrique fut mise en place. L’année suivante trois autres lignes furent installées. La production massive de Ford avait commencé et avec elle, une nouvelle ère industrielle ».

Principales étapes du développement de la Ford Motor Company au cours de son premier siècle d’existence

1903 — Création par le groupe Malcomson de la Ford Motor Company. Modèle A produit à l’usine en location de l’avenue Mack
1904 — La société construit l’usine située au croisement des avenues Piquette et Beaubien qui existe toujours et qui a été restaurée. Création de Ford Motor Canada à Windsor (Ontario)
1906 — Ford rachète les marques Olds, Buick et Cadillac et devient le producteur numéro 1 d’automobiles aux Etats-Unis. Henry Ford devient le président de la société et le principal actionnaire
1908 — Lancement du légendaire Modèle T de Ford
1910 — Ouverture de l’usine de Highland Park. Le montage du Modèle T passe de l’usine de Piquette (qui ferme) à cette nouvelle usine
1911 — Première usine de montage à l’étranger, à Manchester (Angleterre). Ford acquiert le brevet Selden
1915 — Achat du terrain destiné à la future usine de Rivière Rouge à Dearborn. Un million de Ford fabriquées
1917 — Lancement du premier camion Ford : le Ford TT.
1921 — La cinq millionième Ford sort de l’usine
1922 — Ford Motor Company rachète la Lincoln Motor Company
1925 — Première camionnette lancée sur le marché. Création de Ford Allemagne
1927 — Fin de la production du Modèle T (15 millions d’exemplaires). Lancement du modèle A après avoir fermé l’usine pendant 6 mois pour cause de travaux de rénovation
1932 — Lancement de la Ford V-8 et de la Ford anglaise Modèle Y
1935 — Lancement de la Lincoln-Zephyr, première Ford à prix moyen
1937 — La vingt-cinq millionième Ford sort de l’usine
1938 — Lancement de la Mercury 39, deuxième modèle à prix moyen
1939 — Edsel Ford marque les esprits avec la Lincoln-Zephyr Continental dont la production démarre
1941 — Premier véhicule polyvalent ou « jeep », construit pour l’armée
1948 — Lancement des modèles de 1949, premières voitures complètement nouvelles de l’après-guerre
1950 — Ford rachète Chrysler et reprend la deuxième place en terme de parts de marché.
1954 — Lancement de la Thunderbird 55
1955 — Lancement de la Continental Mark II 56
1956 — Vente de la Ford Motor Company. Ouverture à Dearborn des nouveaux bureaux du siège de la société (qui deviendront ensuite les bureaux internationaux et sont aujourd’hui le Centre international Henry Ford II)
1957 — Lancement de la Edsel 58
1958 — Lancement de la Thunderbird 58 à quatre places
1959 — La cinquante millionième Ford sort de l’usine. Lancement de la Ford Galaxie. Disparition de la marque Edsel
1960 — Lancement de la Mercury Comet « compacte de luxe »
1961 —Econoline “camion compact”
1962 — Lancement des modèles « intermédiaires » Ford Fairlane et Mercury Meteor
1964 — Lancement de la Mustang
1965 — Lancement de la camionnette Ford Transit en Europe. Premier modèle conçu par plusieurs pays européens. Lancement de la Bronco aux Etats-Unis. Premier véhicule Ford sportif/utilitaire
1970 — Lancement de la Ford Pinto 71
1973 — Lancement de la Ford Mustang II 74
1976 — Lancement en Europe de la Ford Fiesta, compacte à traction avant
1977 — Lancement des voitures Fox à châssis compact
1978 — Lancement du châssis Panther avec grande carrosserie qui est encore le principe de la Ford Crown Victoria, de la Mercury Grand Marquis et de la Lincoln Town. Le cent cinquante millionième Ford sort de l’usine. Ford acquiert 25 % des intérêts de Mazda.
1980 — Lancement de la Ford Escort 81, « voiture mondiale »
1982 — Lancement de la camionnette compacte Ranger 83. Lancement de la première voiture de style “jelly-bean”, de la Thunderbird 83 et de la Mercury Cougar
1985 — Lancement de la FWD Ford Taurus 86 de taille moyenne et de la Mercury Sable
1987 — Lancement de la Lincoln Continental 88
1990 — Lancement de la Ford Explorer SUV 91
1992 — Lancement du monospace Mercury Villager en association avec Nissan
1993 — Lancement en Europe de la Ford Mondeo, Voiture mondiale
1994 — Lancement du monospace Ford Windstar 94
1996 — Sortie du deux cent cinquante millionième véhicule Ford
1997 — Lancement de la Lincoln Navigator SUV
1998 — Lancement en Europe du modèle compact Focus
1999 — Le modèle reçoit le nom de Voiture du siècle
2000 — Lancement de la Lincoln LS et du modèle Jaguar Tipo S. Rachat du Land Rover de BMW
2001 — Lancement de la Ford Thunderbird à deux places à l’arrière
2002 — Relookage de la Mustang 04, le seul survivants des “pony car”
2003 — Centenaire de la Ford Motor Company

Nous sommes à votre disposition

Hola ! Nous sommes à votre disposition pour toute simple question ou demande spéciale.

Contactez-nous

+53 7837 1666

Why Rent a car with CarRentalCuba.com?

  • Possibility of collecting and returning your car in rental offices throughout Cuba.
  • We guarantee that your car is ready the moment you arrive at the car rental office.
  • We offer a wide variety of car models and categories.
  • Destination assistance in Havana, Trinidad, Santiago de Cuba, Baracoa.